Amoureuse de la Normandie, Valérie David-Mc Gonnell est installée à Cork en Irlande et valorise notre belle région auprès de nos cousins irlandais.

Valérie David-McGonnell
Ambassadrice en Irlande

Avec l’aide de l’un de mes amis passionné de généalogie, j’ai pu retracer mes origines normandes jusqu’au XVIe siècle !

Qui suis-je ?

Enseignante de formation, je suis également présidente de l’Alliance Française de Cork depuis 2022, co-directrice du Cork French Film Festival depuis 2020 et présidente de la plus grande association nationale de professeurs de français en Irlande, l’AIPLF. Je suis arrivée à Cork, deuxième ville d’Irlande, il y a près de 25 ans.

J’ai écrit l’un de mes mémoires de master sur l’enseignement du français au cycle secondaire en
République d’Irlande de l’indépendance au XXIe siècle. Je m’intéresse également aux liens
historiques entre la France et l’Irlande
que je m’efforce de valoriser à travers différents événements et activités.

J’ai reçu la Médaille du Sénat, qui m’a été remise par Monsieur le Sénateur Olivier Cadic, en
septembre 2023, pour mon travail de promotion de la langue française en Irlande.

La Normandie et moi

Bien que j’aie grandi dans les Hauts-de-France, toute la famille de mon arrière-grand-mère paternelle était normande, sur plus de quatre siècles. Avec l’aide de l’un de mes amis passionné de généalogie, j’ai pu retracer mes origines normandes jusqu’au XVIe siècle : cette branche normande de ma famille vivait à Quillebeuf-sur-Seine (dans l’Eure) aux XVIe et XVIIe siècles, puis dans l’arrondissement du Havre jusqu’au début du XXe siècle.

J’ai par ailleurs effectué l’un de mes masters à l’Université de Caen.

Esplanade de l'Université de Caen

En juin 2022, j’ai été honorée de rencontrer à Dublin M. Hervé Morin, président de la Région
Normandie, et M. David Margueritte, président de la communauté d’agglomération du Cotentin.

Mon rôle d’ambassadeur

En tant que présidente d’une Alliance Française et d’une association nationale de professeurs de français en Irlande, l’une de mes missions consiste à faire connaitre différentes régions françaises et francophones. En tant que personne d’origine normande, j’ai été ravie d’organiser pour l’AIPLF en octobre 2022 un webinaire ayant pour objectif de faire découvrir le Cotentin aux enseignants de français irlandais, en partenariat avec l’Alliance Française de Normandie, l’Office de Tourisme du Cotentin, l’ambassade de France en Irlande et l’ambassade d’Irlande en France. Et puis, quand j’organise des réunions en présentiel à Cork, j’en profite pour mettre en valeur des exemples du patrimoine culinaire français et francophone et j’essaie toujours d’inclure des fromages normands.

En juillet 2022, j’ai participé à l’inauguration dans le comté de Cork d’une plaque commémorative célébrant le 200e anniversaire de la mort d’un général de Napoléon d’origine normande, Charles Lefebvre-Desnouettes, dont le nom est gravé sur la façade ouest de l’Arc de Triomphe. C’est en effet au large de l’Irlande que Desnouettes périt dans le naufrage de l’Albion. Cette plaque au cimetière de Templetrine où serait enterré son corps fait désormais écho au monument qui avait été érigé en sa mémoire par sa veuve en Normandie, à Sainte-Adresse.

Hopital irlandais croix rouge

Autre lien intéressant entre Cork et la Normandie : Mary Frances Crowley, l’infirmière en chef de l’hôpital de la Croix-Rouge irlandaise de Saint-Lô, l’établissement hospitalier provisoire offert par l’Irlande à la Normandie à la fin de la Seconde Guerre mondiale, était née à Wexford mais avait grandi dans le comté de Cork.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu