Sport, valeurs, attractivité, santé, unité : autant d’éléments défendus avec brio jeudi 16 mai aux Docks Océane du Havre, à l’occasion de la soirée annuelle des ambassadeurs de Normandie. Sur un ring spécialement érigé pour l’occasion sur le parquet de la salle multisports, sportifs et personnalités se sont succédé avec enthousiasme pendant près de 2h. Entre joutes sérieuses et envolées pleines d’humour, anecdotes passées et avenirs en devenir, les échanges – inspirants – ont été menés sous la houlette énergique d’un speaker survolté. Retour en images !

@Les Fils de Pub – Normandie Attractivité

Un contexte de choix

Le thème de la soirée ? A quelques mois des JO et JOP de Paris, le sport comme vecteur d’attractivité et d’unité paraissait incontournable. Et parce que l’agence n’aime rien tant qu’aller au bout de ses idées, elle a mêlé plusieurs ingrédients bien dosés.

Pour l’animer, un speaker “fou” de choix : Pierre Salzmann, alias Big Salz, bien connu des amateurs de basket caennais. Le lieu ? Les Docks Océane, scène culturelle havraise mais aussi salle multisports qui accueille matchs de basket, de handball et galas de boxe.

Sans oublier des sportifs de choc, comme les joueuses du HAC Handball, motivées et motivantes pour encadrer animations et arrivées ! Quant au contenu : sportifs et personnalités engagées, cocktail 100% normand, surprise symbolique et animations ont également contribué au succès de cette soirée qui a réuni plus de 500 Normands et amoureux de la Normandie.

Match 1 : le sport pour un monde meilleur

Madjid Nassah, ancien boxeur et coach sportif, a débuté les hostilités de ce premier “match” en présentant son association Emergence, basée au Havre, qui intervient en utilisant le sport comme outil de médiation et vecteur d’unité. A ses côtés, Bruno Goré, Président du Directoire de la Caisse d’Épargne Normandie a rappelé les valeurs qui fondent la banque normande : au-delà de Paris 2024, la CE Normandie finance régulièrement des équipements sportifs, accompagne des clubs de basket et handball, et prône les vertus inclusives du sport. Des vertus partagées par Oumou Niang Fouquet, ancienne internationale de handball et co-présidente du HAC Handball, qui mène de nombreuses initiatives pour favoriser l’épanouissement des jeunes filles à travers leur éducation sportive. En conclusion de cette première table-ronde ? Nicolas Marais, Président du CROS Normandie (Comité régional olympique et sportif) en évoquant les nombreux actions et programmes autour du sport-santé et du sport-handicap menés sur le territoire.

@Les Fils de Pub – Normandie Attractivité

Battle 1 : Le sport pour inspiration

Pour rythmer les prises de paroles, place aux duels d’entrepreneurs… 1ère battle en 2 rounds de 3’ sur le thème “Le sport pour inspiration”

Samba Nor Diaw, ancien Pro de basket du CBC, ingénieur et créateur de la start-up « Datadunk », capitaine des porteurs de la flamme Olympique en Normandie, face à Laurence Catel, coach sportif, et dirigeante de Planète bien-être.

Zoom sur Marion Joffle

La championne en eaux glacées Marion Joffle a tenu à témoigner en vidéo pour les ambassadeurs de Normandie, le 16 mai.

Match 2 : le sport aux couleurs normandes

Place aux athlètes normands, de tous âges et tous niveaux pour cette seconde table-ronde : l’incontournable Florian Merrien, multi-médaillé olympique de Para tennis de table a profité de cette tribune pour annoncer sous les applaudissements mérités sa 5ème qualification pour les JOP de Paris ! Briac Tencé, triathlète membre du Pôle France, originaire d’Avranches, a confié ses tout débuts et raconté son quotidien de jeune sportif, tout comme l’Ebroïcien Elijah Pasquier, champion de France indoor U20 2024 de saut en hauteur, champion olympique de la jeunesse européenne et capable de s’élever à plus de 2m12, son record personnel ! Doyenne de la tablée, Micheline Bailly, du haut de ses 82 ans, a, elle aussi, épaté le public. Voyez plutôt : l’Argentanaise est championne de France des plus de 80 ans sur 100, 60 et 50m course depuis 2019, et 4ème au championnat d’Europe. Enfin, l’internationale Serbe Marina Pantic a pu témoigner de son attachement au Havre. Au crépuscule de sa carrière, Marina Pantic aura fait le bonheur du HAC Handball pendant près de 10 ans au poste de gardienne de but. Arrivée en France en 2012, cette Normande d’adoption n’a eu de cesse de porter haut les couleurs ciel et marine au cœur de l’élite du handball français.

@Les Fils de Pub – Normandie Attractivité

Battle 2 : Le sport, vecteur d’attractivité pour un territoire

La deuxième battle en 2 rounds de 3′ a opposé Gauthier Malandain, Directeur de la communication du HAC Foot à Gildas Gautier, directeur de la Transat Jacques Vabre sur le thème, cette fois, du “sport, vecteur d’attractivité pour un territoire”.

Que serait une soirée sur le thème du sport sans la Team Normandie ? Quelques-uns des athlètes normands, en plein préparatifs pour les JO de Paris, ont salué l’assistance.

Match 3 : L’ambition collective, un objectif quotidien

Dernière table-ronde, et pas des moindres, avec de grands exploits collectifs qui font la fierté du territoire : manager général du Rouen Hockey Elite, aka RHE 76, Guy Fournier, sous des applaudissements mérités, a présenté ce club, déjà titré – qui l’eût cru pour du hockey sur glace en Normandie ? – 18 fois champion de France (!). Jean-Philippe Yon, directeur sportif du VC Rouen 76 a lui aussi battu en brèche toute idée reçue en défendant avec passion la dimension collective du cyclisme. Avec 35 victoires et 83 podiums au compteur, le stratège normand, qui s’est désormais taillé une réputation dans le monde du cyclisme, est en route pour aller chercher la victoire en coupe de France cette saison, pour le grand plaisir de son club, plus ambitieux que jamais. Il a laissé son micro à Greg Anquetil, l’ancien international et double champion du monde de handball avec l’équipe des « Barjots » qui a régalé l’assistance d’anecdotes insolites. Des souvenirs qui fondent la légende de handballeurs attachants, médaillés d’or et champions du monde en 1995, un exploit réitéré en 2001. En conclusion et touche féminine, Delphine Bunel, présidente du club de rugby féminin du Valkyries Normandie Rugby Club a rappelé l’importance du collectif pour évoluer dans le monde du sport. Une démarche illustrée sur le territoire puisque son club, après quelques péripéties, a été créé en juin 2021 à l’initiative de l’ASRUC Rugby féminin (l’association de rugby de Rouen) et de l’Ovalie Caennaise. Tout un symbole pour une Normandie plus unie que jamais.

Une after digne d’une 3ème mi-temps

@Les Fils de Pub – Normandie Attractivité

01

Une surprise

And last but not least, la torche olympique, bien qu’éteinte, a illuminé la soirée dans les mains de l’athlète Samba Nor Diaw en tête de cortège, par l’entremise de la Caisse d’Epargne, partenaire premium de #Paris2024, parrain officiel du Relais de la #Flamme et très engagé pour le sport sur le territoire.

@Les Fils de Pub – Normandie Attractivité

02

Des animations

Sous la houlette bienveillante des mascottes des clubs et de la Région, les animations encadrées par les différents membres des associations ont permis à tous ceux qui avaient chaussé leurs baskets de se dépenser : pétanque, tennis de table, tir à l’arc, football, basket…

@Les Fils de Pub – Normandie Attractivité

03

Des gourmandises

Après la traditionnelle photo collective, le public était invité à profiter d’un cocktail mérité, grâce, notamment, à Saveurs de Normandie, incontournable partenaire privilégié, toujours disponible pour nous régaler de produits normands, ou encore à l’IDAC et ses savoureux cocktails.

    Découvrez la soirée en images

    Ce contenu vous a été utile ?